Perspective de la fin du monopole de la RATP pour le métro ?

La RATP est gestionnaire de l’ensemble des réseaux de transports parisiens et de banlieue depuis 1949. Elle a le monopole d’exploitation sur les lignes intra-muros jusqu’en 2039.

Dans le cadre du Grand Paris, de nouvelles lignes de métro automatiques en banlieue parisienne sont prévues à partir de 2020. Ces nouvelles lignes 15, 16, 17 et 18 seront construites par la société du Grand Paris et le gestionnaire d’infrastructures sera la RATP. Aujourd’hui, d’autres entreprises françaises ont prouvé qu’elles pouvaient également exploiter des lignes de métro en France et à l’étranger.

Christian Cambon demande au ministre chargé des transports si en distinguant la gestion de l’infrastructure et son exploitation, ces lignes de métro hors de Paris pourraient être exploitées par d’autres opérateurs que la RATP.

Question écrite n° 07373 publiée dans le JO Sénat

En attente de réponse du Ministère chargé des transports, de la mer et de la pêche