Absence de transparence dans les tarifs des auto-écoles

Christian Cambon appelle l’attention du ministre chargé de l’économie sociale et solidaire et de la consommation, sur l’absence de transparence des tarifs des auto-écoles.  D’importantes inégalités régionales sont constatées par l’association « consommation, logement et cadre de vie » (CLCV).

Le coût moyen du forfait de vingt heures prévu pour passer son permis de conduire sur l’ensemble de la France s’élève à 1 067 euros. Mais ce forfait est souvent complété par des heures supplémentaires. Leur coût horaire peut varier entre 55 euros en région Parisienne et 36 euros dans le département du Nord. De plus, contrairement à l’obligation légale, les prix ne sont pas toujours clairement affichés et visibles de l’extérieur des établissements.

Il lui demande quelles mesures il souhaite mettre en place pour apporter davantage de transparence en matière de tarifs et de pratiques dans ce secteur.

> Question écrite n° 07940 de publiée dans le JO Sénat

En attente de réponse du Ministère chargé de l’économie sociale et solidaire et de la consommation