Stationnement des visiteurs à l'ouverture du zoo de Vincennes

Christian Cambon a interrogé la ministre de l’égalité des territoires et du logement, chargé de la ville sur la gestion du stationnement des visiteurs attendus à l’ouverture du zoo de Vincennes. « Le parc animalier de Paris, créé en 1934 dans le bois de Vincennes, rouvrira au printemps 2014 après six ans de travaux. Le nombre de visiteurs attendu par an est de 1,8 million en moyenne. Or, il apparaît que le nombre de places de parking envisagé semble être limité à 300 au maximum. Si on retire les places de stationnement réservées au personnel du zoo, le nombre d’emplacements sera donc quasiment inexistant. Les villes riveraines et leurs habitants s’interrogent sur le risque d’engorgement des rues. Il souhaite connaître les mesures qui sont prises pour gérer cette forte fréquentation dans cet espace urbain déjà très dense. »

Le ministère de l’Intérieur a répondu que la ville de Paris n’envisage pas de créer de nouvelles zones de stationnement à proximité du parc zoologique. « Au regard du potentiel de fréquentation attendu (plus d’1,5 millions de visiteurs par an), les conditions d’accès au futur parc zoologique dépendront donc de l’amélioration de la desserte par les transports en commun de ce secteur. Le Président directeur général du Muséum d’histoire naturelle a ainsi sollicité le Président du syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF) et le Directeur général de la RATP afin d’étudier les alternatives possibles au véhicule individuel en vue de l’inauguration prochaine du nouveau site. »

Une réponse inquiétante qui confirme que la gestion du stationnement des visiteurs du zoo de Vincennes n’a pas été étudiée dans le cadre de la rénovation du bâtiment…

> Question écrite n° 02829

Vu dans la presse :

> 94.citoyens.com – 06/09/2013

> Le Parisien édition Val-de-Marne – 10/09/2013

> Première Heure – 10/09/2013