Logements à Villeneuve-le-Roi

Christian Cambon a attiré l’attention de la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur la situation autour du dépôt d’hydrocarbures de Villeneuve-le-Roi.

Classé Seveso II, ce centre de stockage de carburant du groupement pétrolier du Val-de-Marne (GPVM) est un site industriel présentant des risques majeurs. D’une capacité de 60 000 m3 d’hydrocarbure, il s’étend sur 8 ha.

La presse rapporte un nouveau projet des services de l’État qui permettrait de réduire administrativement le périmètre de dangerosité autour de ce site. Cet établissement se situe déjà à 400 mètres des premières habitations, en zone inondable, et il est survolé par près de 100 000 avions chaque année. La construction de logements aux abords de ce centre ne respecterait pas la politique en matière de prévention des risques industriels majeurs.

Les élus locaux souhaitent voir ce site déménager. Ce projet est par ailleurs inscrit dans l’opération d’intérêt national (OIN) Orly-Rungis-Seine amont (ORSA). Une étude de faisabilité de reconfiguration du site, déplacement partiel ou total, a été lancée par l’établissement public d’aménagement chargé de mener l’OIN ORSA. Ce déménagement permettrait de réaliser un véritable programme de logements.

Il lui demande quelles mesures elle souhaite prendre face à ce projet.

Question écrite n° 13538 publiée dans le JO Sénat du 30/10/2014 – page 2410

En attente de réponse du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie