Europe-Maghreb : un partenariat stratégique à construire

Christian Cambon, vice-président de la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées a publié un rapport d’information en novembre 2013 : « S’engager pour le développement du Maghreb : un défi et une obligation ».

Un article paru dans le n°72 de la revue Géoéconomie a été publié sur ce rapport. 

> Lire l’article (PDF.) – Géoéconomie n°72 – Institut Choiseul

Résumé de l’article :

À la recherche d’économies dynamiques à fort taux de croissance et à bas coûts de production, les entreprises européennes et américaines portent leur regard au loin, principalement vers l’Asie. Pour autant, ce mouvement est-il exclusif d’un renforcement des liens avec l’espace proche ? L’Europe doit-elle se détourner de sa proximité géographique, et n’apprécier les pays de la rive sud de la Méditerranée que comme une menace de laquelle l’étanchéité croissante des frontières la protégerait ? Notre perception est fixée sur la réponse à des questions immédiates : le développement du terrorisme, la stabilité politique, les phénomènes migratoires, les trafics, etc. Cette vision étroite n’est-elle pas une partie du problème ? Une autre perspective est envisageable. Compte tenu de ces atouts, et malgré ces faiblesses, la région doit être perçue par les Européens comme une formidable opportunité. L’objectif est bien pour la France et pour l’Europe, grâce à une coopération renforcée, de conduire à une plus grande intégration des économies et à la constitution à long terme d’un ensemble dynamique fondé sur les complémentarités. Il est d’ailleurs le moyen le plus sûr de répondre aux risques d’instabilité. Le moment est venu d’une démarche volontariste et  ouverte en ce sens.