Réponse de la ministre sur le risque de désert médical dans le sud du Val-de-Marne

Après un an de lutte contre les déserts médicaux, le bilan du Gouvernement est mitigé. À ce jour, les habitants de Limeil-Brevannes, dans le sud du Val-de-Marne, sont particulièrement inquiets face à la menace qui pèse sur leur cabinet médical. Christian Cambon a interpellé la Ministre de la santé pour connaitre les dispositions qu’elle souhaite mettre en place pour accélérer ou renforcer son pacte territoire santé.

La Ministre de la santé a expliqué  que le « Pacte territoire santé 2 » annoncé le 26 novembre 2015 va approfondir les mesures initiées depuis 2012 par le Pacte territoire santé  mesures initiées depuis 2012.

Pour la région Île-de-France, le « Pacte territoire santé » représente concrètement :

• 38 maisons de santé pluri-professionnelles dans la région Île-de-France, contre 15 fin 2011.

• 186 étudiants et internes en médecine qui ont signé un contrat d’engagement de service public dans la région.

• 20 praticiens qui ont signé un contrat de praticiens territoriaux de médecine générale.

Elle n’a pas répondu plus précisément concernant le département du Val-de-Marne.

> Question écrite n° 11297 publiée dans le JO Sénat