Nouvelle politique d'intégration européenne sur l'Arctique

Le 27 avril 2016, la haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et la Commission européenne ont adopté une nouvelle politique sur les engagements à mener dans la région de l’Arctique.

L’Union européenne intensifiera son action autour de quatre principales thématiques : la protection de l’environnement, le changement climatique, le développement durable, la coopération internationale. Outre son intérêt stratégique, l’Arctique joue un rôle vital dans le changement climatique. Ces dernières décennies, cette région s’est réchauffée deux fois plus vite en comparaison à la moyenne mondiale. La fonte du permafrost, le recul des glaciers et la disparition de la banquise attestent de l’altération des températures.

L’implication de l’Union européenne dans cette région du monde est une avancée majeure. Aussi, Christian Cambon a demandé au secrétaire d’État chargé des affaires européennes, quel rôle entend jouer la France dans la nouvelle politique d’engagement de l’Union européenne en Arctique.

> Question écrite n° 22081 publiée dans le JO du Sénat

En attente de réponse du Secrétariat d’État, auprès du ministère des affaires étrangères et du développement international, chargé des affaires européennes