Prolifération du moustique tigre en Île-de-France

Originaire d’Asie, le moustique tigre est reconnaissable à sa coloration noire et blanche. Arrivé en France par le sud du pays en 2004, sa présence s’est accentuée sur l’ensemble du territoire national. La surveillance estivale du moustique tigre a commencé le premier mai 2016 en France métropolitaine. Cet insecte agressif est capable de véhiculer de graves maladies telles que la dengue, le chikungunya ou encore le zika.

En Île-de-France, le département du Val-de-Marne est classé au niveau 1 du plan de lutte nationale depuis le mois de novembre 2015. Autrement dit, le moustique tigre peut constituer un risque sanitaire pour les habitants. Il y a un an, la ville de Créteil a été envahie par ce moustique.

Les récentes inondations en Île-de-France pourraient provoquer la recrudescence de ces insectes dans plusieurs communes. Aussi, Christian Cambon a attiré l’attention de la ministre de la santé sur les mesures préventives pour lutter contre la prolifération du moustique tigre en Île-de-France.  Au regard de la situation, il a souhaité savoir quels dispositifs entendait prendre le Gouvernement pour se prémunir de la prolifération du moustique-tigre.

> Question écrite n° 22253 publiée dans le JO du Sénat

En attente de réponse du Ministère des affaires sociales et de la santé