Nomination du directeur général adjoint de Gustave Roussy

Christian Cambon a attiré l’attention de la ministre de la santé sur la nomination du directeur général adjoint de l’institut Gustave Roussy de Villejuif.

Ce candidat aurait été désigné par le ministère sans concertation avec le directeur général. Cette initiative a créé de fortes protestations de la part du corps médical de cet établissement.

Gustave Roussy est le premier centre européen dans le traitement du cancer et de la recherche intégrée en particulier en immunothérapie et en médecine personnalisée. Son bon fonctionnement est le résultat d’un équilibre entre des impératifs de gestion et de crédibilité scientifique. Le directeur général – médecin chercheur – et son adjoint – directeur d’hôpital – œuvrent ensemble à la bonne gouvernance et à la réussite des centres de lutte contre le cancer.

Les conditions de l’intégration du directeur général adjoint, parachuté par le ministère, ne semblent pas réunies et risquent de déstabiliser la gouvernance de cet établissement.

Il lui a demandé de préciser les raisons du maintien de cette candidature.

> Question écrite n°24533 publiée dans le JO du Sénat

En attente de réponse du Ministère des affaires sociales et de la santé