Projet de mutualisation des commissariats du Val-de-Marne

 

Christian Cambon - commissariat charentonChristian Cambon a attiré l’attention du ministre de l’intérieur sur les projets de mutualisation entre commissariats de police du Val-de-Marne. Présenté au printemps 2017, l’objectif de cette réforme prévoyait de diviser par deux les commissariats. Finalement modifié, le projet en cours vise à fermer les permanences de nuit des commissariats d’Alfortville et de Charenton.

Or face à une insécurité grandissante dans certains quartiers, la présence de la police nationale est particulièrement nécessaire de jour comme de nuit. La population ne comprend, ni n’accepte, une telle éventualité. C’est dans ce contexte que l’association des maires du Val-de-Marne a adopté mercredi 28 février 2018 une motion contre cette réorganisation en cours.

Le sénateur lui a demandé quelles mesures il compte mettre en place afin de préserver ce service public de proximité nécessaire pour lutter contre l’insécurité.

Question écrite n° 03674 de publiée dans le JO Sénat du 08/03/2018 – page 1036

En attente de réponse du Ministère de l’intérieur