Syrie : « Au lieu de s’envoyer des missiles on ferait mieux d’organiser des couloirs humanitaires »