Réponse du Ministre sur la recrudescence des attaques visant les sapeurs-pompiers en intervention

En 2017, 2 813 sapeurs pompiers ont été agressés. Récemment dans le Val-de-Marne, huit pompiers ont été visés par des tirs de mortiers lors d’une intervention.

Le Ministre de l’Intérieur a annoncé dans un plan, l’expérimentation de caméras piétons pour les sapeurs-pompiers. Christian Cambon l’a alors interrogé sur les garanties que ce plan devait apporter aux pompiers. Celui-ci a affirmé avoir mis en place l’expérimentation de caméras mobiles, une meilleure coordination entre policiers, gendarmes et sapeurs-pompiers, avec un protocole opérationnel renforcé.

De plus la loi avait été renforcée pour les menaces et violences contre les pompiers qui sont passibles de 3 ans de prison et de 45 000 euros d’amende.

Compte rendu intégral de la question écrite et de sa réponse