MALI et SAHEL, quelle est la position de la FRANCE ?

« Dites au Sénat ce que vous allez faire, après toutes ces humiliations ! faites-le par respect pour le sacrifice consenti par nos 58 soldats qui ont donné leur vie . » a demandé Christian Cambon au Premier ministre lors des questions au Gouvernement au Sénat. Jean Castex lui a répondu que le Gouvernement devait faire évoluer son objectif et informer le Parlement de cette situation. Le Gouvernement organisera un débat sur la base de l’article 50-1 de la Constitution.