Politique de lutte contre le terrorisme dans notre pays

Un peu plus d’un an s’est écoulé depuis le dramatique attentat de Toulouse et l’affaire Merah et  les appels de chefs djihadistes à frapper les intérêts français partout dans le monde commencent à être suivis d’effets. Ce sont là des signaux de danger qui alertent sur les risques que court la France de voir son propre territoire touché par ces attentats.  Christian Cambon a demandé à Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur, si le niveau de coopération européenne était suffisant pour traquer l’ensemble de ces individus. « En effet, la réponse ne peut pas être nationale. La France est particulièrement exposée et l’Europe doit nous aider ! Quelle action menez-vous en ce sens ? ».

Le ministre a répondu que la situation très dégradée au Sahel, en Libye, en Tunisie et en Syrie, conduit à renforcer la coopération internationale, l’échange d’informations et le travail en commun.

Christian Cambon a proposé qu’une conférence des ministres européens devrait être organisée sur ce thème « car le danger peut se concrétiser et faire irruption par les très nombreuses frontières encore trop lâches de l’Europe. »

> Lire le compte rendu intégral

Question crible thématique publiée dans le JO Sénat du 17/05/2013 – page 4224

Vu dans la presse :

> Première Heure (PDF.) – 22/05/2013