Audition du nouveau directeur général de l'Agence Française de Développement

La commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées a auditionné Anne Paugam, désignée par le Président de la République aux fonctions de directrice générale de l’AFD. L’Agence Française de Développement est l’opérateur pivot de la coopération française en matière de développement et de lutte contre le réchauffement climatique.

Christian Cambon, rapporteur des crédits consacrés à l’aide au développement et membre du conseil d’administration de l’AFD, l’a interrogé sur sa volonté d’adopter des procédures rigoureuses d’évaluation. «Il est nécessaire de renforcer l’efficacité de la coopération en liant davantage objectifs, résultats et modes d’intervention. Et lorsque je parle d’évaluation, je ne pense pas seulement à l’autoévaluation, qui équivaut souvent à de l’autosatisfaction, mais à des évaluations externes qui se pratiquent beaucoup en Grande-Bretagne avec célérité et transparence. ».

 Anne Paugam a précisé qu’elle était particulièrement sensible à cette question. « Il faut élargir le périmètre aux aides sectorielles et aux annulations de dette, développer les rapports sur les résultats ex post et l’évaluation stratégique des projets achevés. Le regard externe d’un consultant ou d’une agence est utile : l’agence y recourt déjà très largement. Elle ne peut pas être juge et partie. »

> Lire le compte rendu intégral de l’audition