Gens du voyage : les devoirs des services publics

Christian Cambon a participé au débat du 19h de Public Sénat pour aborder le sujet de l’accueil des gens du voyage.

Il a souhaité rappeler que la compétence de la gestion des aires d’accueil des gens du voyage doit être réglée collectivement. La loi du 5 juillet 2000  n’est pas adaptée et doit être réformée. « Cette compétence difficile à mettre en œuvre doit être gérée à une échelle pertinente de toutes les communes d’une même métropole. Cette compétence doit être transférée des communes aux métropoles pour assurer une aire d’habitation à proximité des établissements scolaires, sociaux et hospitaliers. Il ne faut pas  faire comme le maire de Paris qui veut installer des aires d’accueil dans les bois de Vincennes et Boulogne» explique Christian Cambon.

En juin dernier, il avait déposé un amendement pour transférer cette compétence lors de la future loi sur la  métropole. Ce premier projet de loi de décentralisation a été rejeté par le Sénat en refusant la création d’une métropole de Paris et en supprimant les amendements. Le sénateur déposera à nouveau cet amendement lors du projet de loi métropole de Paris.

(Re)voir le 19h de public Sénat – 08/07/2013 – Débat à partir de 13:00 :

http://www.publicsenat.fr/vodiFrame.php?idE=133137