C.Cambon nommé au CNDSI

Christian Cambon, Vice-président de la commission des Affaires étrangères et co-rapporteur du budget de l’aide publique au développement, a été nommé pour siéger en tant que membre titulaire au sein du Conseil national du développement et de la solidarité internationale (CNDSI).

Créé et présidé par le ministre chargé du développement en décembre 2013, ce conseil a pour fonction de permettre une concertation régulière entre les différents acteurs du développement et de la solidarité internationale sur les objectifs et les orientations de la politique française de développement, sur la cohérence des politiques publiques en matière de développement et sur les moyens de l’aide publique au développement.

Le Conseil national du développement et de la solidarité internationale comprend, outre son président, huit collèges répartis comme suit :

  • Un collège composé de deux députés, deux sénateurs, un député européen et un membre du Conseil économique, social et environnemental ;
  • Un collège de représentants des collectivités territoriales et des réseaux régionaux multi-acteurs, composé de huit membres ;
  • Un collège de représentants des organisations non gouvernementales ayant pour activité principale la solidarité internationale ou des organismes qui les fédèrent, composé de seize membres ;
  • Un collège de représentants d’organisations syndicales des salariés, composé de quatre membres ;
  • Un collège de représentants d’employeurs, composé de quatre membres ;
  • Un collège de représentants des acteurs économiques intervenant dans le champ du développement et de la solidarité internationale, composé de cinq membres ;
  • Un collège de représentants d’organismes universitaires scientifiques et de formation traitant des questions de développement composé de quatre membres ;
  • Un collège de personnalités étrangères composé de sept membres.

 A l’exception des membres du collège des députés, sénateurs, député européen et membre du Conseil économique, social et environnemental, désignés respectivement par leurs assemblées, les membres du Conseil national du développement et de la solidarité internationale et leur suppléant sont nommés par arrêté du ministre chargé du développement.

La durée des mandats des membres du Conseil national du développement et de la solidarité internationale est de trois ans, renouvelable une fois.

Les fonctions de membre du conseil sont exercées à titre gratuit.