Reprendre pied en Asie du Sud-Est

Personne ne doute aujourd’hui que l’Asie est déjà la principale aire d’expansion économique et sera, demain, le nouveau centre économique du monde.

Moteur de la croissance mondiale, c’est donc dans l’espace asiatique que se joue, au fond, la reprise de la croissance économique de la France dans les années à venir. Zone de prospérité économique, terre d’opportunités pour les entreprises Françaises, pays où la France a des liens politiques et militaires forts et anciens, champ où s’exercent les grandes forces géopolitiques à l’œuvre dans le monde contemporain, l’Asie du Sud-Est mérite aujourd’hui de remonter, sans doute à côté de l’Afrique et de la Méditerranée, d’ailleurs, dans la liste des centres d’intérêts prioritaires du pays.

Christian Cambon, vice-président de la commission des Affaires étrangères, de la Défense  et des forces armées a rendu un rapport d’information  qui a pour but de sensibiliser aux opportunités que présente le sud-est asiatique, proposer une « feuille de route » d’objectifs concrets pour y renforcer, sur tous les plans (politique, économique, stratégique…) l’influence française. Ainsi, l’heure est venue de reprendre pied en Asie du Sud-Est.

> Lire la synthèse du rapport n° 723 (PDF.)

> Lire le rapport d’information n°723 (2013-2014)

> Commander le rapport n°723

Revue de presse :

> Newspress.fr – 21/07/2014