AFD : quelles ambitions pour 2014-2016 ?

Conformément à la loi de 2010 relative à l’action extérieure de l’Etat, le Gouvernement a saisi la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du projet de contrat d’objectifs et de moyens (COM) avec l’Agence française de développement (AFD) pour la période 2014-2016. Cette saisine est intervenue quelques jours après l’examen en première lecture du projet de loi d’orientation et de programmation relative à la politique de développement et de solidarité internationale.

Ainsi, Christian Cambon, Vice-président de la commission, a rendu un rapport d’information n° 766 (2013-2014), sur l’Agence française de développement : quelles ambitions pour 2014-2016 ?.

La commission a émis, à l’unanimité, un avis favorable à la conclusion du contrat d’objectifs et de moyens (COM) mais sous plusieurs réserves énumérées dans le présent rapport. Elle sont notamment relatives à la nécessité de tirer les conséquences dans le COM de la loi définitivement adoptée par le Parlement le 23 juin, à l’inscription dans le contrat de l’arbitrage interministériel relatif au renforcement des fonds propres de l’agence, à l’inclusion d’indicateurs plus pertinents pour mesurer l’effort financier en faveur des pays pauvres prioritaires et du Sahel et à l’approfondissement des objectifs en matière de coordination des bailleurs de fonds.

> Lire le rapport n° n° 766 (2013-2014)

> Télécharger le rapport au Format PDF.

> Commander le document