Suppression du réseau de trésoreries à l'étranger

Christian Cambon attire l’attention du ministre des finances et des comptes publics sur la gestion du réseau de trésoreries à l’étranger.

Le dernier rapport annuel de la Cour des comptes, intitulé « Les trésoreries auprès des ambassades de France : une survivance injustifiée », préconise de supprimer le réseau des seize trésoriers du ministère des finances. Les dépenses de fonctionnement ne seraient pas suffisamment mutualisées et créent des doublons dans l’administration. Les régies diplomatiques qui effectuent parfois les mêmes services, sont en mesure de les gérer définitivement.

Cette suppression permettrait de faire une économie annuelle de 23 millions d’euros. Ces recettes pourraient être ainsi redirigées vers le programme 105 « Action de la France en Europe et dans le monde », finançant en partie le déficit budgétaire du service diplomatique français.

Il souhaite donc savoir si le Gouvernement fera le transfert des crédits de cette mission au programme 105 et si la prochaine loi de finances rectificative prendra en compte les modifications nécessaires.

> Question orale publiée dans le JO du Sénat

En attente de réponse du Ministère