Entretien avec le président du Parlement du Ghana

Gérard Larger, Président du Sénat, a accueilli M. Edward Doe Adjaho, président du Parlement du Ghana en présence de Christian Cambon, Vice-président de la commission des Affaires étrangères de la défense et des Forces armées.

« Ce petit Etat d’Afrique de l’Ouest est un véritable pôle de stabilité et  de démocratie. Il participe courageusement à de nombreuses missions de paix de l’ONU dans la région. Il faut l’encourager et le soutenir. » a expliqué le Sénateur.

Le Ghana bénéficie sur la scène internationale d’une image très positive et a été choisi par le Président Obama pour son premier déplacement en Afrique les 10 et 11 juillet 2009. Le pays s’est engagé depuis plus de 25 ans dans de nombreuses opérations de maintien de la paix de l’ONU (Sierra Leone, Liban, République Démocratique du Congo, Côte d’Ivoire, Mali…). Il a apporté son soutien à la résolution des conflits en Côte d’Ivoire (médiation en 2003 et 2004) et au Libéria. L’insécurité maritime dans le Golfe de Guinée, la pression des trafics de drogue (le Ghana est pays de rebond, notamment pour la cocaïne), la menace de Boko Haram font l’objet des attentions des services militaires et sécuritaires ghanéens.