Remplacement des enseignants du secondaire

L’académie de Créteil recrute des personnels enseignants non titulaires pour assurer des remplacements et des suppléances dans les collèges et les lycées. Ces recrutements sont effectués en qualité d’agents non titulaires, certains sont enseignants contractuels pour des fonctions à l’année ou des remplacements et d’autres sont vacataires et assurent des suppléances, dans la limite de 200 heures par année scolaire.

Une association de parents d’élèves dénonce un manque d’organisation dans la mise en place de ces remplacements avec des délais parfois très longs. Elle alerte également sur les conditions de recrutement de vacataires qui se font sur la base d’un simple entretien sans formation. Les conséquences sont catastrophiques pour les élèves. Le maintien en poste d’enseignants contractuels sans aptitude à l’enseignement ne favorise pas l’égalité des chances pour tous les élèves du département.

Aussi, Christian Cambon attire l’attention de la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur les conditions de recrutement des vacataires de l’enseignement secondaire dans le Val-de-Marne. Il lui demande quelles mesures elles souhaitent prendre pour assurer un renfort rapide des moyens de remplacement et de qualité dans l’académie de Créteil.

> Question écrite n°20191 publiée dans le JO du Sénat

En attente de réponse du Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche