55ème anniversaire du traité de l’Élysée : le Sénat s’engage pour une relance concrète du partenariat franco-allemand

f6ec2f18bfc38447-a1bd2Dans le cadre du cinquante-cinquième anniversaire du Traité de l’Élysée, Christian Cambon, président de la commission des affaires étrangères et de la défense et Jean Bizet, président de la commission des affaires européennes, ont organisé sous le haut patronage de Gérard Larcher, président du Sénat, une audition publique sur la relation franco-allemande face aux défis de l’Union européenne.

Symboliquement, se sont exprimées des personnalités françaises et allemandes : S.E. M. Nikolaus Meyer-Landrut, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en France et MM. Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation Robert Schuman, et Guntram Wolff, directeur de l’Institut Bruegel.

Comme l’a affirmé le rapport du Sénat « Relancer l’Europe : retrouver l’esprit de Rome », il n’existe pas d’alternative au moteur franco-allemand en Europe. Le dynamisme de la relation entre nos deux pays constitue donc une des clés pour la refondation du projet européen. France et Allemagne doivent dégager une analyse commune des défis auxquels est confrontée l’Union européenne et établir une feuille de route en vue de la réformer. Le développement de coopérations renforcées autour du couple franco-allemand, dans le domaine du numérique, de l’énergie ou de la défense et le renforcement indispensable de la convergence économique entre les deux pays doivent ainsi constituer une force d’entraînement pour l’Europe.

Christian Cambon a déclaré : « Le Brexit ne doit pas absorber toute notre énergie : la priorité c’est la relance du projet européen. Le Sénat est à l’offensive, avec des propositions concrètes pour une Europe qui apporte sécurité et croissance, au profit des Européens, autour du couple franco-allemand ».

Le groupe de suivi sur le retrait du Royaume-Uni et la refondation de l’Union européenne du Sénat évaluera dans les prochains mois les suites qui auront été réservées aux propositions concrètes qu’il a formulées en vue d’une refondation de l’Union européenne et d’une relance du partenariat franco-allemand. Dans ce cadre, il maintiendra un dialogue étroit avec ses partenaires allemands.

Après s’être déplacée à Berlin en décembre 2016, la commission des affaires européennes accueillera, en avril prochain, une délégation du Bundesrat. Dans le cadre de son dialogue régulier sur les enjeux stratégiques avec le Bundestag et l’Assemblée nationale, la commission des affaires étrangères et de la défense accueillera prochainement une délégation de députés allemands pour échanger sur les avancées de l’Europe de la défense.

Le Président du Sénat, Gérard Larcher, se rendra en visite officielle à Berlin les 22 et 23 mars 2018, à l’invitation du Président du Bundesrat, M. Michael Müller, afin de renforcer la coopération entre les deux assemblées.