Deux militaires français tués au Mali

Une fois de plus, les Forces armées françaises qui luttent quotidiennement contre les terroristes djihadistes au Sahel, sont frappées en plein cœur. Le hussard parachutiste Arnaud Volpe et le brigadier S.T. du 1er régiment de Hussards Parachutistes de Tarbes ont sauté sur une mine dans leur véhicule, au cours d’une opération dans la région de Thessalit. Un de leurs compagnons est très gravement blessé. « Rendons leur hommage, à eux qui ont fait le sacrifice de leur vie pour notre sécurité, et ayons une pensée pour leurs familles désemparées et leurs frères d’armes qui continuent le combat. La Commission de la défense du Sénat demandera, une fois encore, le renforcement des mesures de sécurité pour mieux protéger les soldats en OPEX. » précise Christian Cambon.