Menace de fermeture de bureaux de poste

À partir de novembre 2016, les horaires d’ouverture du bureau de poste de la rue de Paris, à Boissy-Saint-Léger, seront modifiés pour ouvrir uniquement le matin. Après la suppression du service bancaire et cette restriction des heures d’ouverture, ces mesures entraîneront une moindre fréquentation, ce qui risque de provoquer à terme une décision de fermeture.

Ainsi, pour lutter contre la désertification de ce bureau de poste, des élus de la commune se mobilisent. Ils ont diffusé une pétition en ligne qui a déjà recueilli près de 300 signatures. Ils demandent également qu’un vœu soit voté au prochain conseil municipal de la ville pour s’opposer à cette fermeture. La commune a déjà connu la suppression d’une antenne de sécurité sociale, d’une permanence de la caisse d’allocations familiales, d’un bureau SNCF, du tribunal d’instance, de Pôle emploi, ainsi que la réduction des services assurés par la RATP sur la station RER.

Aucun courrier indiquant une éventuelle fermeture, de la part de la direction de La Poste, n’a été envoyé au maire. Ce manque d’information ne rassure pas quant à l’avenir de ce service de proximité. Des informations font état d’autres fermetures de plusieurs bureaux de poste dans le Val-de-Marne.

Christian Cambon a demandé au ministre chargé de l’industrie quelles mesures il souhaite prendre pour lutter contre la désertification des services publics de proximité.

> Question écrite n°23736 publiée dans le JO du Sénat

En attente de réponse du Secrétariat d’État, auprès du ministère de l’économie et des finances, chargé de l’industrie

> https://94.citoyens.com – Pourquoi les bureaux de poste ferment en Val-de-Marne – 04/11/2016

Christian-Cambon-fermeture-Poste-Boissy